Les coliques néphrétiques sont caractérisées par des douleurs violentes allant des reins jusqu’au bas ventre. Elles sont provoquées par l’obstruction des voies urinaires.

Ces crises de douleurs violentes sont de vraies urgences et il est indispensable de consulter un médecin dans les plus brefs délais lors de crise de coliques néphrétiques.

Elles sont dues à la présence de calcul, et les hommes y sont plus sujets que les femmes, en général. Aucune position ne peut soulager cette douleur.

Comment soulager la douleur en cas de coliques néphrétiques ?

Le médecin fait en général une injection en urgence d’antispasmodiques et des anti-inflammatoires, il est préférable de boire le moins possible pour limiter la pression dans les voies urinaires et éviter d’avoir envie d’uriner. Il faut faire fonctionner les reins et la vessie ainsi que l’urètre.

Ces injections suivies d’un traitement spécifique permettront de limiter la douleur voire de la faire disparaître. La majorité des calculs disparaissent tout seuls.

Mais parfois une intervention est nécessaire. Une petite intervention qui permet de faire évacuer les calculs par les voies naturelles. Les coliques néphrétiques peuvent être très douloureuses il faut donc être vigilant pour les éviter.

Comment apparaissent les coliques néphrétiques ?

Ces douleurs violentes sont provoquées par un excès de calcium la plupart du temps, ou trop peu d’urine éliminées sur une période 24 heures.

Il est conseillé de boire au moins un litre et demi d’eau par jour. Si on ne boit pas assez les reins ne fabriquent pas assez d’urine et des agrégats de cristaux se forment plus ou moins gros, ce sont les calculs.

A l’inverse trop uriner provoque aussi ces calculs il n’est donc pas nécessaire de boire plus que la normal pour éviter de les subir.

Dès les premières douleurs il est préférable de consulter un médecin qui adaptera un traitement en fonction de l’intensité des douleurs pour faire disparaître les calculs rapidement et effacer les symptômes douloureux.

Lorsque les douleurs sont trop fortes voire insupportables c’est un cas d’urgence il faut consulter tout de suite et contacter un médecin en urgence pour subir les injections nécessaires pour calmer la crise.