De plus en plus de Français sont intéressés par l'aromathérapie. Il s'agit de se soigner grâce aux huiles essentielles. La liste des petits maux est aussi longue que celle des huiles essentielles qui en viennent à bout. Malgré les idées reçues, les huiles essentielles sont puissantes et il est nécessaire de respecter quelques précautions avant de les utiliser. En tout état de cause, les huiles essentielles soulagent et peuvent être utilisées en parallèle à la médecine traditionnelle.

Les huiles essentielles les plus utiles

 Chaque huile essentielle dispose de propriétés spécifiques et il est important de ne pas utiliser une huile pour une autre. La lavande vraie n'est pas l'huile essentielle de lavande aspic. Elles ont des vertus bien différentes. La lavande aspic est une HE très efficace pour les infections microbiennes (angines, bronchites, cystites, vaginites, dermites) et elle est conseillée pour l'acné. Les adolescents peuvent ainsi se soigner de façon naturelle sans avoir recours à des produits chimiques très forts avec des effets secondaires pouvant être très désagréables. L'huile essentielle de lavande vraie est une base très polyvalente dont il faudrait avoir un flacon disponible à la maison. Elle peut même être utilisée chez les jeunes enfants sans problème. Elle apaise, est anti-inflammatoire, et elle permet une cicatrisation plus rapide. 

Comment utiliser une huile essentielle ?

Toutes les huiles essentielles ne s'appliquent pas de la même manière. Certaines sont efficaces par voie d'application cutanée alors que d'autres doivent être ingérées ou diffusées. Bien évidemment, les recommandations de leur mode d'administration doivent être respectées pour une meilleure efficacité. Il est bon de rappeler que les huiles essentielles ne doivent jamais être appliquées sur la peau sans être diluées dans une huile végétale. Par ailleurs, les huiles essentielles absorbées doivent l'être sur un comprimé neutre ou du miel. En principe, 6 gouttes par jour (deux gouttes trois fois par jour) sont suffisantes pour venir à bout de votre mal sauf en cas de maladie aiguë où il vaut mieux commencer par douze gouttes les premiers jours. Bien évidemment, il est recommandé de prendre soin à la qualité de l'huile essentielle achetée. Le bio doit être privilégié. 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *