Un antibiotique est un traitement qui bloque ou détruit les bactéries. Ils ne sont plus automatiques depuis plusieurs années.

Auparavant, dès qu’un virus ou une bactérie provoquait une maladie même bénigne chez un patient les médecins lui administraient, la plupart du temps, des antibiotiques. Mais on s’est aperçu que dans de nombreux cas ils étaient inutiles et que la maladie pouvait être traitée autrement.

Aujourd’hui leur consommation remonte et l’on en consomme de plus en plus. Et la moitié de cette consommation est inutile.

Pourquoi une si importante consommation d’antibiotiques ?

La surconsommation d’antibiotiques en France, comme dans d’autres pays tels que la Belgique ou autre, est surtout due à une mauvaise habitude.

Selon des études réalisées entre 2010 et 2013, la consommation d’antibiotiques à très peu changée en France. Les Français sont attachés à leurs mauvaises habitudes et refusent de se soigner autrement même si un traitement à base d’antibiotiques s’avère inefficace ou inutile.

Les antibiotiques redeviennent petit à petit automatiques. Ce slogan a pourtant eu son impact, tout le monde le connait : les antibiotiques ce n’est pas automatique. Il a perdu de son impact et la consommation a ré-augmenter.

Qui sont les meilleurs élèves ?

Dans une catégorie bien précise, cette consommation a fléchie de manière très significative, les enfants sont donc les meilleurs élèves, ils en consomment beaucoup moins.

Les pays de l’Est et l’Allemagne ont fortement réduit leur consommation également. Mais les Français conservent leurs mauvaises habitudes et continuent de prendre des antibiotiques presque systématiquement.

Quelles peuvent être les conséquences d’une surconsommation ?

A trop consommer d’antibiotiques les bactéries y deviennent de plus en plus résistantes et les antibiotiques ne font leur effet comme ils devraient.

Les infections urinaires ou les infections digestives sont de plus en plus difficiles à combattre à cause de la surconsommation d’antibiotiques.

La moitié de la prise d’antibiotiques est parfaitement inutile et ne convient pas à l’infection qu’elle devrait soigner, les bactéries s’y habituent, un jour ce sera donc les bactéries qui combattront les antibiotiques, c’est pourquoi il est impératif de réduire la consommation d’antibiotiques de moitié.

Pour que ceux-ci restent efficaces il est nécessaire de les administrer seulement en cas de besoin réel.