L’assurance-vie est un type d’investissement qui a connu un grand essor en France ces dernières années. Cet essor peut être attribué pour l’essentiel aux avantages fiscaux et successoraux que peut procurer l’assurance vie aux assurés. En effet, souscrire une assurance-vie permet à toute personne et à ses proches de bénéficier d’une épargne ou un complément de retraite.
Les multiples supports financiers des contrats que peut choisir le souscrivant d’une assurance vie permettent une répartition de l’épargne selon les objectifs fixés par l’assuré et la sensibilité au risque propre à chaque cas.

Les principes d’une assurance-vie

Tout assuré au titre de l’assurance-vie procède à l’ouverture d’un contrat qui fixe une date fiscale. Par la suite l’assuré alimente en toute souplesse ce contrat avec des versements qui peuvent être programmés ou occasionnels. Ces versements peuvent être complémentaires voire imprévus. Au terme du contrat, l’assuré a le droit de percevoir son épargne sous forme de rente ou de capital. En cas de décès de l’assuré, les bénéficiaires mentionnés sur le contrat profiteront de cette épargne.

Les différentes catégories de contrats d’assurance-vie.

L’assurance vie fait bénéficier l’assuré de trois types de contrats. A savoir:

  • Les contrats en cas de vie de l’assuré à la fin du contrat : ce type de contrats a pour but de se constituer un capital ou une rente à un âge déterminé procurant un avantage (par exemple les contrats de capital différé et les contrats de rente différée).
  • Les contrats en cas de décès de l’assuré : par exemple : les contrats ayant un objectif de prévoyance dits contrats temporaires décès et les contrats de transmission du patrimoine dits contrats de décès vie entière.
  • Les contrats de vie et décès : l’objectif de cette assurance-vie est l’union des objectifs d’épargne et de transmission de patrimoine. Ce type de contrats exonère l’assuré de verser des primes à fonds perdus étant donné qu’il peut récupérer ces capitaux.

Les avantages d’une assurance-vie.

Tout assuré au titre de l’assurance-vie peut bénéficier de plusieurs avantages. Par exemple:

  • Des avantages fiscaux et successoraux: la plupart des contrats d’assurances vie sont exonérés de droits de succession.
  • Une importante rentabilité: des taux de rémunération intéressants.
  • Souplesse de souscription: toute personne a la possibilité de souscrire le nombre de contrats qu’elle souhaite.
  • Choix libre sur la fréquence des versements et sur les montants versés.
  • Gestion très souple de l’épargne.
  • Le retrait de tout ou partie du capital épargné à tout instant.
  • Après l’âge de 70 ans tout versement est exonéré de droits de succession à hauteur de 30 500 €, à l’exception du conjoint qui profite d’une exonération totale.

Il existe de nombreux contrats d’assurances vie sur le marché, le site uneassurancevie.fr vous propose de trouver l’assurance vie qui vous est adaptée & le meilleur taux d’assurance vie en quelques clics.