Durant leur grossesse, les femmes pensent pour deux. Il faut préserver son bien-être personnel, mais aussi celui de bébé, car cela peut avoir un impact sur la santé de l’un des deux, de ne pas suivre certaines préconisations avec l’utilisation de produits cosmétiques.

Les conseils

Il est recommandé, au niveau de l’usage de produits cosmétiques, de ne pas utiliser d’huiles essentielles durant les trois premiers mois d’une grossesse. À partir du quatrième mois et durant la période d’allaitement, certaines huiles sont autorisées à faibles doses et par voie cutanée dans un usage dermatologique, cosmétique, ou dermocosmétique. Les huiles à éviter absolument sont : les huiles à cétones, les huiles à phénols, les huiles à action œstrogène like et pour finir les huiles dites abortives. Ces huiles essentielles présentent un risque certain pour le fœtus, car elles sont susceptibles de passer au-delà du placenta. Il est recommandé d’utiliser des huiles végétales bio comme l’huile d’amande douce ou l’huile calophylle inophyle ou tamanu. En somme, il faut se méfier de l’utilisation de certains produits cosmétiques et se renseigner sur les risques pour soi et pour le bébé.

Des produits de qualité

Heureusement, des producteurs de cosmétiques ont conçu des produits naturels et spécifiques à l’usage des femmes enceintes pour éviter justement tout méfaits éventuels durant les périodes de grossesse et d’allaitement. En effet, il existe toute une gamme de produits naturels dédiés aux femmes enceintes et leurs éventuels besoins. Il s’agit de shampoings, de produits anti-inflammatoires antalgiques, de sérums revitalisants, d’huiles de soin à usages multiples, de déodorants à bille, de crèmes hydratantes et bien d’autres produits élaborés et testés dans des laboratoires pour le bien-être des consommatrices. Le fait d’acheter des produits bio permet aussi d’utiliser des produits de qualité plus sains que les produits fabriqués sans la certification bio. Pour résumer, il existe des produits qu’il n’est pas recommandé d’utiliser lors de la grossesse d’une femme et lors de la période d’allaitement pour les mamans concernées, mais il existe néanmoins sur le marché des produits adaptés aux différents besoins des futures mamans dans le but de respecter leur santé et celles de leur futur enfant.