On assiste de plus en plus à l’apparition d’avancées technologiques en matière de santé de nos jours. Malgré tout, de nombreuses maladies comme le diabète se traitent difficilement. Dans cette optique, Sanofi veut innover et stimuler la créativité dans le but d’aider ces souffrants et améliorer leurs vies.

Des solutions santé via Smartphone

Sanofi et le diabète ne datent pas d’hier. Cette entreprise procède au développement des solutions de santé mobile depuis des années. Elle travaille en partenariat avec d’autres entités. L’application pour Smartphone « Mon Glucocompteur » fait partie des avancées technologiques en matière de santé qu’elle a mises au point. Elle l’a développée avec le CHU de Toulouse.

Cette application permet aux patients de calculer les glucides contenus dans leurs nourritures. Deux autres applications sont également disponibles : ArthMouv et Mission Phosphore. La première aide les patients souffrant d’arthrose et la seconde d’insuffisance rénale. Sanofi et ses différents partenaires mettent à disposition des malades des issues se rapportant plus à leurs besoins en matière de moyens et de mode de vie.

Objectif : développer des solutions efficaces

Nombreuses sont les recherches déjà effectuées par Sanofi et ses partenaires. Depuis des années, cette entreprise ne cesse d’effectuer des recherches sur maintes maladies afin de trouver de guérir vite et bien chaque patient.

Le contrôle des maladies infectieuses tout comme la recherche biomédicale compte parmi les recherches qu’elle a réalisées. C’est pareil pour les pathologies chroniques telles que le diabète, les maladies cardiovasculaires ou le cancer, pourtant pénibles à assumer pour les concernés.

Sanofi veut à tout prix contribuer au bien-être de chaque individu, au cas par cas si possible, et développe pour cela sa politique de proximité à travers son site http://labsante.sanofi.fr. Grâce à ses chercheurs motivés, l’entreprise est convaincue qu’elle est en mesure de matérialiser les fruits d’éprouvantes études et recherches scientifiques. Tout cela pour un monde où la maladie ne ferait plus autant de ravages.